Warning: opendir(./../photos/range_by_site/00_99) [function.opendir]: failed to open dir: Permission denied in /home/sitearch/www/lib/fetchphoto.php on line 36

Warning: opendir(./../photos/Main_photo/) [function.opendir]: failed to open dir: Permission denied in /home/sitearch/www/lib/fetchphoto.php on line 116

Deprecated: Function split() is deprecated in /home/sitearch/www/core/showsite.php on line 51
Sites Archéologiques Khmers: Présentation du site
Langue : [ | | | | | | ]
[ Recherche avancée | Voir tous les sites ]
Recherche par :   [ Nom du site  |  Localisation administrative | Nº du site ]
[Dernière modification : 2011-01-11]
[Statut : En cours]
Emplacement :
Cambodge » Banteay Mean Chey » Thmâ Puok » Banteay Chhmar » Banteay Chhmar
Localisation : Vaste ensemble qui regroupe un sanctuaire principal et 8 sanctuaires périphériques situés à proximité du village de Banteay Chhmar.
Nom :
Nom du site : Banteay Chhmar (Pr.) បា្រសាទបន្ទាយឆ្មារ
Autres noms : Nom du groupe : Banteay Chhmar
Numéros de référence :
Nº du site : 51
Nº IK : 816
Nº d'inscription (K.) : 226, 227, 592, 696, 827, 828, 1061, 1062
Description :
Sanctuaire à six enceintes (I à VI) qui se compose de :
I. Une première enceinte qui comporte :
1. Une tour centrale en grès cruciforme ouverte sur ses quatre faces. Elle est précédée à l’Est par un pavillon axial qui se prolonge jusqu’à l’enceinte par un portique et à l’Ouest par une salle à colonnes qui la relie également au pavillon d’entrée ;
2. Deux tours à visages latérales en grès à quatre ouvertures assurent une liaison avec les pavillons d’entrée Nord et Sud de la première enceinte ;
3. Deux tours à visages en grès situées dans les quart Nord-Est et Sud-Est du type des « bibliothèques ». Elles sont ouvertes sur leurs quatre faces et reliées au pavillon axial ;
4. Une première galerie-enceinte en latérite et en grès comportant quatre pavillons d‘angle et quatre pavillons d‘entrée : a. A l‘Est un pavillon d‘entrée en grès à passage unique bordé de passages latéraux ;
b. A l‘Ouest un triple pavillon d‘entrée à passages multiples ;
c. Au Nord et au Sud des pavillons d‘entrée à passage unique.

II. Une deuxième enceinte limitée par un mur de latérite qui comporte deux groupes d‘édifices adossés aux faces Est et Ouest de la première enceinte :
1. A l‘Est : a. Une tour centrale cruciforme en grès ouverte sur ses quatre faces. Elle se prolonge à l’Est par un grand pavillon axial en grès formant une salle hypostyle ;
b. Un bâtiment rectangulaire en grès ouvert à l’Ouest avec des fenêtres à meurtrière ;
c. Une galerie enceinte en grès formant péristyle ;
d. Une galerie enceinte en latérite qui communique à l’Ouest avec les pavillons d’angle Nord-Est et Sud-Est de la première enceinte ;
e. Deux pavillons d’entrée cruciformes en latérite à passage unique au Nord et au Sud ;
f. Un triple pavillon d’entrée cruciforme en grès à l’Est dont les passages latéraux sont précédés d’avant-corps.
2. A l‘Ouest : a. Une tour centrale en grès ouverte sur ses quatre faces précédée à l’Est par un pavillon axial à piliers. b. Deux tours latérales en grès ;
c. Une « bibliothèque » dans l’angle Sud-Est ouverte à l’Ouest par un avant-corps et qui est surmontée d’une tour à visages ;
d. Une galerie enceinte en latérite avec piliers en grès qui communique à l’Est avec les pavillons d’angle Nord-Ouest et Sud-Ouest de la première enceinte ;
e. Au Nord et au Sud, deux pavillons d’entrée cruciformes en grès à quatre avant-corps ;
f. A l’Ouest, un pavillon d’entrée cruciforme en grès à triple passages avec salles latérales.
3. Dans les angles Nord-Est et Sud-Est deux bassins aux gradins en latérite ;

4. Deux bâtiments en latérite au Sud qui présentent la particularité d’avoir des fenêtres à meurtrières. Le plus grand est relié par un couloir à la galerie Sud de la première enceinte, sans pour autant permettre le passage. Le second, nettement plus petit, communique avec la galerie Sud de la cour occidentale par l’intermédiaire d’un couloir et d’une porte dépourvue de tout encadrement.
5. Deux sanctuaires en réduction, au Nord et au Sud, sur l’axe du temple central. Ils sont formés par : a. Un temple central en grès ouvert sur ses quatre faces par des avant-corps en grès avec des fenêtres latérales. Ils sont respectivement précédés au Nord et au Sud par des pavillons axiaux qui assurent des liaisons avec les pavillons d’entrée qui débouchent dans la troisième enceinte ;
b. Dans l’angle Nord-Est du sanctuaire Nord, une « bibliothèque » en grès ouverte à l’Ouest par un avant-corps ;
c. Une galerie enceinte en latérite. Celle du sanctuaire Nord ouvre vers l’intérieur par des fenêtres à encadrement en grès alors que la galerie enceinte du sanctuaire Sud est percée d’une unique fenêtre ;
d. Quatre pavillons d’angle en latérite ;
e. Quatre pavillons d’entrée cruciformes à passage unique.
6. Un mur d‘enceinte en latérite qui se raccorde aux pavillons d‘angles des groupes Est et Ouest.

III. Une troisième enceinte circonscrite par une galerie enceinte ouverte vers l‘extérieur qui comporte :
1. A l’Est, un bâtiment clos par un mur en grès dont l’espace interne se compose d’une galerie périphérique ouverte vers l’intérieur et de deux galeries cruciformes qui délimitent quatre courettes d’angle. Il est par sa conception comparable aux « salles aux danseuses ».
2. Deux bâtiments latéraux situés de part et d’autre de la « salle aux danseuses ». Ces édifices sont élevés sur un haut soubassement de latérite recouvert par un parement de grès sculpté de représentations de lions atlantes. Ils sont accessibles par des terrasses cruciformes situées à l’Est. Ils étaient probablement constitués d’une salle unique précédée à l’Est par un avant-corps à la manière des « bibliothèques ».
3. A l’Ouest, un sanctuaire indépendant comparable à ceux précédemment décrits au Nord et au Sud de la deuxième enceinte. Il est construit sur une terrasse en latérite dont les assises supérieures sont en grès. Il comporte : a. Une tour centrale en grès construite sur un haut soubassement redenté de 3,70 m de haut. La tour ouverte sur ses quatre faces par quatre avant-corps est accessible par quatre escaliers ;
b. Trois édifices en grès comparables à des « bibliothèques » dans les angles Nord-Ouest, Sud-Ouest et Sud-Est ;
c. Une galerie enceinte en grès ouverte vers l’intérieur et l’extérieur par des fenêtres dont plusieurs ont été murées par des blocs de latérite ;
d. A l’Ouest, un pavillon d’entrée en grès formant salle hypostyle ;
e. Trois pavillons d’entrée cruciformes en grès à passage unique à l’Est, au Nord et au Sud.
4. Une petite construction allongée selon un axe Est-Ouest au Nord-Est du sanctuaire Ouest. Ce bâtiment en latérite ouvert au Sud comporte sur ses faces Nord et Sud des fenêtres à meurtrières.
5. Quatre bassins aux gradins en latérite dans les angles Nord-Est, Sud-Est, Sud-Ouest et Nord-Ouest.
6. Une galerie enceinte en grès ouverte vers l’extérieur par une double rangée de piliers. Elle comporte sur la face du mur qui ouvre vers l’extérieur du monument une série de bas-reliefs.
7. Quatre pavillons d’angle en grès où furent trouvées, sous les décombres, des stèles comportant des inscriptions.
8. Quatre pavillons d’entrée cruciformes en grès à triple passages. Le passage central est précédé par un avant-corps.

IV. Une quatrième enceinte limitée par un mur de latérite qui est situé à quelques mètres de la troisième enceinte. Ce mur d‘enceinte existe à l’Ouest, au Nord et au Sud mais ne se prolonge pas sur la face Est du monument. Ce mur présente une série de redents et s’interrompt sur les axes principaux du sanctuaire, à l‘avant des terrasses qui précèdent les pavillons d’entrée de la troisième enceinte.

V. Une cinquième enceinte circonscrite par un mur et une douve comporte :
1. Une terrasse située à l’Est du pavillon d’entrée IV Est.
2. Un « gîte d’étape » en grès orienté Est-Ouest situé au Nord de la chaussée Est à une centaine de mètres environ à l’Est du pavillon d’entrée IV Est. Il comprend trois parties juxtaposées : a. A l‘Ouest, une tour à base rectangulaire dont le grand axe est orienté Nord-Sud. Elle ouvre à l‘Ouest par une porte et au Sud par une ouverture indéterminée (fenêtre ou porte) ;
b. Une grande salle centrale communiquant avec la tour par une grande baie. Elle est percée au Sud de trois fenêtres à balustres et ouvre à l’Est par un avant-corps à peine marqué. Par ailleurs, des trous d‘aération existent en partie haute et la face Nord de l‘édifice, aveugle, ne comporte pas de décor particulier ;
c. L’avant-corps présente une fenêtre à balustres au Sud ;
d. Un petit bassin creusé au Nord du « gîte» avec des gradins en latérite.
3. Deux grands bassins latéraux creusés de part et d’autre de l’axe principal. Celui du Nord présente des gradins tandis que celui du Sud est doublé à l’Est par un troisième bassin. Enfin, un autre bassin avec des gradins en latérite existe au Sud-Est du pavillon d’entrée III Est.
4. Un mur d’enceinte en latérite de 3 m de haut.
5. Quatre pavillons d’entrée en grès forment un passage charretier. Il est encadré par deux salles latérales ouvertes vers l’intérieur de l’enceinte par des fenêtres à balustres et dont la face externe comporte des fausses fenêtres.
6. Des chaussées axiales encadrées par des nâga balustrades en grès supportées par des représentations de géants.
7. Des douves de 65 m de large.

VI. Une sixième enceinte dont les traces sont surtout visibles au Nord et à l’Ouest du sanctuaire. Elle est limitée par une douve et une levée de terre. Elles délimitent un espace d’environ 4 km² dont le côté Est pourrait se confondre avec la digue Ouest du baray. Elle circonscrit un groupe de six sanctuaires secondaires disposées le long des axes Est-Ouest et Nord-Sud. Seul l’un d’entre eux se trouve situé sur une diagonale Sud-Est.

VII. Un grand baray formé par des levées de terre de 3 m de haut qui déterminent un rectangle de 1600 x 800 m environ dont les versants internes sont parementés de latérite ;
2. Des aménagements en latérite dans l’angle dans l’angle Sud-Ouest pourraient correspondre à une vanne ;
3. Une terrasse débarcadère à l’Ouest. Le centre du baray est marqué par un îlot (mebon) (N° de site 7141).

VIII. Un ensemble de 8 sanctuaires satellites répartis sur les axes principaux du monument. Ils sont étudiés par ailleurs.
1. Le sanctuaire 1 (Groslier), A (Lunet de Lajonquière), Pr. Ta Im ou Ta So (N° de site 7135).
2. Le sanctuaire 2 (Groslier), F (Lunet de Lajonquière), Pr. Yeay Kom ou Ta Siv (N° de site 7136).
3. Le sanctuaire 3 (Groslier), (Non décrit par Lunet de Lajonquière), Pr. Ta Phai ou Ta Meas (N° de site 7142).
4. Le sanctuaire 4 (Groslier), E (Lunet de Lajonquière), Pr. Ta Naem (N° de site 7138).
5. Le sanctuaire 5 (Groslier), (Non décrit par Lunet de Lajonquière), Pr. Samnang Ta Sok (N° de site 7139).
6. Le sanctuaire 6 (Groslier), C (Lunet de Lajonquière), Pr. Ta Phlang ou Ta Dor, (N° de site 7140).
7. Le sanctuaire 7 (Groslier), D (Lunet de Lajonquière), Pr. Ta Prohm ou Ta Têp (N° de site 3653).
8. Le sanctuaire 8 (Groslier), B (Lunet de Lajonquière), Pr. Yeay Chou (N° de site 7134).

Lieu de provenance des inscriptions enregistrées sous les numéros K. 226, K. 227, K. 592, K. 696, K. 827 et K. 828.
Localisation approximative (Ver. beta)
 

Tous droits réservés © 2007
Développé par KhmerDev : www.khmerdev.com, info@khmerdev.com